Notre avenir passe avant tout par la formation

Written by | Edito, Non classé

Le mois de juin est la période du choix pour les élèves qui doivent décider de leur orientation professionnelle.

Choisir de devenir prothésiste dentaire aujourd’hui est une décision difficile à prendre lorsque les renseignements sont contradictoires sur l’avenir de notre profession.

Entre avancées technologiques qui permettraient à n’importe qui de fabriquer une couronne et contexte économique aux tarifs plafonnés qui ne promettent que travaux low-cost et pression tarifaire, il est vrai que le choix peut paraître hasardeux.

POURTANT LE MÉTIER DE PROTHÉSISTE DENTAIRE EST BIEN UN MÉTIER D’AVENIR QUI PRÉSENTE DES PERSPECTIVES AUSSI BIEN TECHNIQUES QU’ÉCONOMIQUES OÙ BEAUCOUP RESTE À INVENTER.

Nos formations doivent être adaptées en conséquence pour répondre aux besoins actuels des entreprises, en renforçant la connaissance des fondamentaux anatomiques, physiologiques et des techniques des matériaux.

Parce que l’utilisation d’outils numériques, de logiciels de conception, d’imprimantes 3D ou bien encore d’usineuses ne doit pas faire croire que la fabrication d’une prothèse ne demande aucune connaissance de base pointue.

C’est donc dans cet objectif que l’UNPPD s’inscrit pour faire évoluer nos formations et répondre aux futurs enjeux de la santé bucco-dentaire des millions de patients français.

Laurent MUNEROT
Président de l’UNPPD

Last modified: 7 juin 2018