PAS DE GILETS JAUNES 
POUR LES CHIRURGIENS-DENTISTES À L’ADF

Written by | Actualités

Cette édition de l’ADF n’aura pas été différente des autres : le mécontentement du mouvement des gilets jaunes n’a pas atteint les chirurgiens-dentistes…

Seule signe des difficultés conjoncturelles du pouvoir d’achat, teintée d’opportunisme, la prolifération des offres tarifaires des entreprises d’importation.

Toutes se dénomment faussement “laboratoire” et quelques unes utilisent même le drapeau de la France pour améliorer leur image de revendeurs importateurs.

Au détour des allées et sur les stands, ce sont d’intéressantes discussions, des échanges constructifs avec des interlocuteurs attentifs.

D’autres, fuyant le débat, évitent le regard et tournent la tête pour échapper aux discussions espérant conserver leurs positions passéistes.

C’est donc avec ceux qui comprennent la colère, qui écoutent des positions différentes et peuvent envisager des coopérations bénéfiques pour tous que nous travaillerons sur les compétences et les formations, la réglementation et les tâches, les offres de services et surtout la qualité !



Laurent Munerot

Président de l’UNPPD

La séance politique de l’ADF

Valorisation des soins dentaires… Reste à charge zéro pour les patients. Comment se dessine l’avenir des chirurgiens-dentistes et de leurs patients

Une nouvelle convention revalorise les soins courants et plafonne les prix de certains actes prothétiques. Elle a été signée en juin 2018 par Nicolas Revel, directeur général de l’Union nationale des caisses d’Assurance Maladie (Uncam), Maurice Ronat, président de l’Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie (Unocam), Thierry Soulié, président de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) et Philippe Denoyelle, président de l’Union Dentaire (UD).

Cette convention, qui vise à rééquilibrer l’activité des chirurgiens-dentistes, valorise les actes conservateurs, développe la prévention et renforce l’accès aux soins. Les mesures de plafonnement des tarifs des soins prothétiques et de revalorisation des soins conservateurs et de prévention prendront effet le 1er avril 2019.

Le Congrès de l’ADF, lieu unique d’expression pour l’ensemble des praticiens, organise une table ronde pour nourrir les échanges sur l’avenir de la profession :


Nouvelle convention : que va-t-elle changer ? Les questions que vous vous posez


– Comment cette convention va-t-elle impacter l’exercice du chirurgien-dentiste ?
– Le 100% santé va-t-il modifier les habitudes de soins des Français ?
– La profession dentaire sera-t-elle toujours attractive pour les futurs chirurgiens-dentistes ?


Cette table ronde se déroulera en présence de :

Nicolas Revel, directeur général de l’Union nationale des caisses d’Assurance Maladie (UNCAM)

Albert Lautman, directeur général de la Mutualité Française,

Thierry Soulié, président de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD)

Philippe Denoyelle, président de l’Union Dentaire (UD)

Patrick Solera, président de la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL)

Jean-Pierre Attal, MCU-PH Paris Descartes, directeur d’un laboratoire de recherche de biomatériaux

 

 

Last modified: 3 janvier 2019