Nouveaux scanners Zirkonzahn

Written by | UNPPD, Produits et innovations

S300 ARTI et S900 ARTI

Avec le logiciel de modélisation Zirkonzahn. Modellier, ils constituent l’introduction idéale au monde numérique des prothèses dentaires, même sans fraiseuse.

Le scanner à tout faire S600 ARTI de Zirkonzahn a non seulement été mis à jour avec de nouvelles caméras haute-résolution 3.0 et des stratégies de scannage améliorées, mais il est maintenant en bonne compagnie, avec le lancement des scanners S300 ARTI et S900 ARTI.

Le scanner S900 ARTI se distingue par la présence de trois des nouvelles caméras haute-résolution et haute-vitesse. Grâce à cela, et grâce aux stratégies de scannage améliorées, le scanner garantit une forte densité de mesure et une profondeur de scannage élevée, des caractéristiques très avantageuses pour la numérisation des empreintes. Le scanner S300 ARTI, pour sa part, a été conçu de façon très compacte. Fort de ses 18 kg, le scanner est très léger et permet une excellente mobilité. Du point de vue technique, il n’a rien à envier aux autres scanners.

Le scanner S300 ARTI est adapté à l’enregistrement des articulateurs de laboratoire, il permet une acquisition intelligente des modèles et il est compatible avec les pratiques supports de fixation Easy- Fix-System. De plus, les informations spécifiques du patient détectées au moyen du PlaneSystem® (Udo Plaster, proth. dent.) peuvent être implémentées à 100% dans le logiciel Zirkonzahn. Software.

Tous les scanners de Zirkonzahn ont la fonction Scan&Match. Ils ont été enrichis avec l’option de scannage en couleurs, très utile lors de la création de stellites dentaires, et ils disposent également d’une large zone de balayage (16:9).

En association avec le logiciel Zirkonzahn.Modellier, les scanners représentent l’introduction idéale au monde numérique des prothèses dentaires, même sans fraiseuse.

Les données STL de format ouvert générées par les scanners sont compatibles avec les logiciels de modélisation d’autres fabricants.

EN SAVOIR PLUS

 

 

Last modified: 24 novembre 2017