Le PEEK s’invite au CPES de PCMIP

Written by | UNPPD, Stages et formations

Les sessions du CPES de Prothèse Complète Muco et Implanto-Portée se suivent mais ne se ressemblent pas… La dernière était consacrée à l’apport d’un polymère hautes performances, le PEEK, pour la prothèse complète implanto-retenue. C’était une première, car le thème n’avait encore jamais été abordé dans l’histoire du CPES. Il convient de souligner la volonté

accrue de l’équipe d’intervenants, d’actualiser la grille pédagogique, collant ainsi aux évolutions technologiques de notre discipline. La promotion s’est déplacée en Allemagne pour deux jours de formation animée par Philippe Pisseloup, dans les locaux de la société Bredent™ à Senden, les 8 et 9 décembre derniers.

peek-2
peek-3

La première journée démarra par quelques mots d’accueil chaleureux prononcés par Willem de Ceuster, directeur commercial pour la France et le Benelux, puis par Olaf Glück, directeur général du groupe Bredent.

Philippe Pisseloup nous présenta ensuite un diaporama sur les atouts du BioHPP® (une variante du PEEK spécialement optimisé pour le secteur prothétique dentaire) en termes de comportement mécanique et de biocompatibilité, qui en font un matériau de choix particulièrement adapté à la réalisation des infrastructures prothétiques implantaires.

En particulier, le BioHPP® se révèle être très performant pour la fabrication de prothèses amovibles complètes implanto-retenues sur coiffes télescopiques. Fort de ce constat, une prothèse maxillaire avec piliers implantaires et armature télescopique CFAO en BioHPP® fut l’objet des travaux pratiques répartis sur deux jours.

Philippe Pisseloup s’est attaché à nous faire appréhender l’importance du respect des étapes du protocole technique propre à ce type de restauration pour assurer son efficacité et sa pérennité : importance du projet prothétique matérialisé par le montage directeur ; respect du protocole de fabrication des infrastructures en BioHPP® (piliers et armatures, par injection ou usinage) afin de tirer le meilleur parti de ce matériau ; respect de son protocole de réalisation de la suprastructure cosmétique (dents et parodonte prothétiques) afin d’assurer la fiabilité de l’ensemble.

peek-4
peek-5
peek-6
peek-7

Enfin, quelques heures de ce programme déjà chargé, ont été consacrées à la visite des établissements de la société Bredent, où les unités de productions les plus conventionnelles côtoient les plus “high-tech”, ce qui s’explique par la variété des produits au catalogue de cette marque. Pour clore ces deux journées, une visite de la ville d’Ulm, de son marché de Noël typique, et un repas offert par notre hôte ont été très appréciés.

Les stagiaires tiennent à remercier vivement Philippe Pisseloup pour son intervention, sa disponibilité, son savoir-faire et son faire-savoir sur le PEEK transmis pendant cette session. Un immense merci très chaleureux également à Willem de Ceuster, sans qui ce déplacement en Allemagne n’aurait pu avoir lieu, pour la qualité et la générosité de son accueil à Senden ! Enfin, nous renouvelons une fois encore nos remerciements à l’UNPPD et à Claire Lenoir pour la gestion qualitative de la formation.

peek-9
peek-10
peek-11

Benoît Duhoux
Prothésiste Dentaire, Candidat CPES de PCMIP

Last modified: 28 septembre 2017