Prothésiste-dentaire : une profession en transformation mais impactée par la Réforme 100% Santé

Written by | Communiqués de presse

Chaque année l’UNPPD (Union nationale patronale des prothésistes dentaires) publie une enquête de branche avec l’Institut i+c (Institut d’Informations et de Conjonctures Professionnelles, afin de faire le point sur l’évolution de la profession. Secteur en transformation sous l’impulsion des nouvelles technologies et l’apparition de nouveaux matériaux, la profession est néanmoins impactée par la réforme du 100% Santé.

La profession de prothésiste dentaire traverse depuis une décennie une lente érosion : ce sont 1 000 entreprises qui ont disparues. La profession comptait en effet 4 500 entreprises en 2007. Elles sont 3 600 aujourd’hui. Ces entreprises sont majoritairement des structures de petites tailles (plus de la moitié emploie moins de trois salariés).

Des effectifs stables, à égalité entre hommes et femmes

Néanmoins, si le nombre d’entreprises décline, principalement pour des raisons de concentration pour faire face à la concurrence du low cost et de l’importation, les effectifs restent stables entre 2016 et 2017.
La profession compte 18 100 actifs en 2017, stable par rapport à l’année précédente (salariés à 79%). A noter, une répartition parfaitement égalitaire entre les hommes et les femmes parmi les salariés de la branche. L’âge moyen s’établit à 39 ans en 2017 (trois ans de plus qu’en 2009). Comme de nombreuses professions, les entreprises rencontrent des difficultés pour recruter (44%).
Les salariés sont à 85% en temps plein (15% de temps partiel), 91,5% en CDI, 3% en CDD et 4,5% en contrats d’apprentissage
Une répartition géographique homogène
Répartis sur l’ensemble du territoire, les laboratoires de prothèses dentaires sont particulièrement nombreux en Ile de France (qui concentre 14,5% des entreprises), devant la Région PACA (11,5%) et l’Occitanie (11,5%).

Un chiffre d’affaires qui se maintient et conforte les nouvelles activités

Suite à deux années bien orientées, le chiffre d’affaires de la profession se dégrade légèrement en 2017 (de l’ordre de -1%). Les 780 plus grandes entreprises (6 salariés et +) réalisent plus de la moitié du CA total. Il s’élève en 2017 à 1,27 Md€.
L’analyse du chiffre d’affaires par activité révèle la part toujours prépondérante des prothèses fixes (53%) et amovibles (32%) et le développement soutenu de l’activité CAO depuis 2009 (11% en 2017 contre 2).

Des investissements toujours soutenus mais en léger fléchissement

55 M€, soit 4,5% du CA de la profession ont été investis en 2017, en léger fléchissement (-4%) à un an d’intervalle.

Une activité en transformation

Plus de six entreprises sur dix (62% précisément) sont désormais équipées d’un système CAO et la moitié d’un système FAO, équipement corrélé à la taille de l’entreprise.

La profession de prothésiste dentaire est d’ores & déjà impactée avec la réforme du 100% Santé, car les partenaires conventionnels, la caisse d’assurance maladie et les syndicats dentaires ont fait le choix du prix plutôt que de la qualité. Qui dit prix, dit prothèse d’importation, de qualité discutable et incontrôlable. La nomenclature des libellés « pseudo techniques » déjà obsolètes favorisent le développement de la prothèse low cost et de la fabrication de couronne en cabinet dentaire à l’aide machine outils.
L’UNPPD insiste sur la nécessaire traçabilité de ces dispositifs médicaux sur-mesure, et continuera de défendre la prothèse de qualité française et la coopération nécessaire entre cabinet et laboratoire.

 

A propos de :

*L’Union Nationale Patronale des Prothésistes Dentaires est la seule institution représentative de la profession. Cette dernière rassemble 3 600 entreprises, 18 100 actifs pour un chiffre d’affaires global de 1.27 Md€ en 2017. Présidée par Laurent Munerot, l’UNPPD a pour objet d’être force de propositions et de réflexions, d’étudier, de mettre en œuvre le développement de la profession du secteur des métiers. Elle coordonne l’action des différentes délégations régionales, prévoit, organise la formation initiale et continue des Prothésistes Dentaires et de leurs collaborateurs.

https://www.unppd.org  et à suivre sur Twitter : @UNPPD

Contact presse : Article Onze
Delphine Beauchesne – Tél. : 01 55 60 24 45
[email protected]

Last modified: 14 février 2019