Mobilisons-nous ensemble pour défendre la qualité et la transparence dans la filière dentaire

Written by | Edito, Non classé

La dénonciation unanime des agissements de la Mutualité française choisissant les prothèses importées de Chine pour ses centres dentaires met en lumière la financiarisation du secteur dentaire au détriment des prothésistes dentaires, seuls véritables fabricants de proximité au service des patients.

L’UNPPD interpelle le gouvernement et les parlementaires pour qu’enfin soient prises des mesures de transparence sur les véritables coûts des prothèses dentaires : la séparation de l’acte prothétique, d’un côté les honoraires du praticien, de l’autre la facture du fabricant du dispositif, comme pour toutes les professions médicales, devient inéluctable.

Cette mesure pourra être associée à l’information au patient du lieu de fabrication, obligation réglementaire en Europe qui n’est toujours pas respectée aujourd’hui par les chirurgiens-dentistes. Tous ensemble, laboratoires de proximité, écrivons à notre député ou sénateur de notre circonscription pour que, au Sénat et à l’Assemblée nationale, soient posées des questions au gouvernement sur la souveraineté de notre activité et la transparence nécessaire dans la filière dentaire.

Laurent Munerot
P
résident de l’UNPPD

Agissons ensemble !
Pour assurer la transparence des coûts et la provenance des dispositifs, nous devons interpeller nos élus et le gouvernement. Afin de faciliter cette démarche, l’UNPPD met à votre disposition une lettre type à télécharger. Nous vous encourageons vivement à l’adresser à votre député ou sénateur, pour exiger des mesures claires et justes en faveur de notre profession et des patients.

Mobilisons-nous ensemble pour défendre la qualité
et la transparence dans la filière dentaire.

Téléchargez la lettre type ci-dessous et participez activement à cette action collective.

Icône

Lettre type 141 téléchargement(s)

 

Last modified: 21 mai 2024