Prothèse dentaire : un sujet de préoccupation pour Agnès Buzyn

Written by | Actualités, Non classé

Lors d’une intervention vendredi dernier avec des professionnels de santé, lecteurs du Midi Libre à Montpellier, Agnès Buzyn est revenue sur l’importance du savoir-faire français pour des #prothèses #dentaires de qualité.

Le 100% Santé ne peut imposer des prix qui valorisent des malfaçons et qui fragilisent nos entreprises française.

C’est un sujet de préoccupation pour moi.

Dans cette chaîne de production des prothèses dentaires, les prothésistes ont un rôle essentiel.

On voit bien aujourd’hui l’arrivée sur le marché d’un certain nombre de prothèses de très mauvaise qualité ou dont on ne connait pas la qualité des composants et qui arrivent de Chine ou d’ailleurs et qui mettent en très grande difficultés des entreprises françaises de qualité.

J’ai un travail approfondi à mener avec l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), l’instance de régulation de ces produits – pour savoir comment on définit la qualité et comment on valorise le savoir-faire français.

Dans le 100% Santé, on s’est beaucoup intéressé au coût des prothèses sans regarder jusqu’au bout ce qu’il y avait derrière.

Mon cabinet va retravailler la question. Je ne veux pas que le 100% Santé impose des prix de production qui valorisent des malfaçons.

C’est clair

Last modified: 14 janvier 2019